RESTEZ CONNECTÉ

Actualité

Val-d’Oise : le cortège d’un mariage bloque la circulation, des participants agressent les gendarmes

Publié

le

Alors qu’ils intervenaient à Méry-sur-Oise pour réguler la circulation, plusieurs gendarmes ont été pris à partie par les invités. Quatre militaires ont été blessés et une enquête a été ouverte.

La cérémonie a fini en eau de boudin. Samedi 25 septembre à Méry-sur-Oise, non loin de Pontoise, la célébration d’un mariage s’est transformée en bagarre avec des militaires.

D’après la gendarmerie, qui a confirmé au Figaro une information d’Actu17, les invités s’en sont violemment pris aux gendarmes venus fluidifier la circulation sur l’avenue Marcel-Perrin, fortement gênée par le cortège.

Au total, quatre gendarmes ont été «légèrement blessés» et de nombreux véhicules des forces de l’ordre ont été dégradés, nous a indiqué un officier de gendarmerie. Selon nos informations, une enquête a été ouverte par le procureur de la République de Pontoise afin de retrouver les auteurs de ces violences.

Trois gendarmes encerclés par 70 personnes «hostiles»

Les gendarmes ont été prévenus par des Mérysiens qui ont vu rouge. Samedi en fin d’après-midi, une centaine de véhicules fleuris ont débarqué devant le château de Méry-sur-Oise, qui fait la fierté de la commune.

Les Mérysiens ont d’abord cru que le cortège s’était momentanément arrêté pour admirer la demeure où a séjourné Henri IV, et où Omar Sy a tourné une scène pour le film «Chocolat».

Mais voilà, une heure plus tard, le cortège était toujours là et de nombreuses personnes en costard bloquaient non seulement totalement la circulation de cette petite ville de 9000 habitants, mais aussi l’accès à l’autoroute A16.

Trois gendarmes sont alors intervenus, demandant aux invités de déplacer leurs véhicules. «Les participants n’ayant pas eu un comportement exemplaire, les gendarmes de Méry ont essayé de discuter avec eux, pour qu’ils respectent les règles de stationnement et afin d’éviter de bloquer les artères», explique au Figaro un officier.

Mais les invités ne l’entendent pas de cette oreille : ils expliquent qu’ils ont fait une trentaine de kilomètres depuis Méru pour arriver à Méry, qu’ils sont en pleine séance photos, et qu’il est donc hors de question pour eux de se déplacer. Les gendarmes insistent. Le ton monte. Les premières insultes et menaces pleuvent.

«La foule, d’abord très excitée, est devenue menaçante», nous raconte un officier. En quelques minutes, les gendarmes se retrouvent «encerclés par environ 70 personnes hostiles». Certains n’hésitent pas à s’en prendre physiquement aux représentants de l’ordre.

Inquiets, ces derniers décident de lancer quelques bombes lacrymogènes afin de pouvoir se replier dans leurs véhicules et appeler des renforts. Les invités s’emparent alors de «chaises et de tables de café métalliques» qu’ils utilisent en guise de projectile.

Mais alors qu’une soixantaine de gendarmes arrivent en urgence sur place, les trouble-fêtes prennent peur et «tout le convoi se disperse dans la nature», nous rapporte-t-on. Bilan : quatre militaires blessés et six voitures endommagées par les chaises métalliques.

Une enquête a été ouverte ce lundi 27 septembre pour tenter d’identifier les organisateurs du mariage, les participants et les membres qui ont agressé les militaires. La plupart d’entre eux ont déposé plainte, selon une source proche du dossier.

Les auteurs de l’agression risquent une condamnation pour «infraction en matière de sécurité routière» mais aussi pour «agression avec armes contre gendarmes». Aucun blessé du côté des participants au mariage n’a été signalé.

Rejoignez-nous !

Rejoignez-nous maintenant et recevez nos prochaines publications directement chez vous ! C'est gratuit !

JE M'ABONNE SUR TELEGRAM

REJOIGNEZ-NOUS SUR TWITTER

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

PUBLICITÉ
CLIQUER POUR COMMENTER

COMMENTAIRE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Le Soudan face à un «coup d’État» selon un des fers de lance de la révolte anti-Béchir

Publié

le

Des hommes armés non identifiés ont arrêté plusieurs dirigeants soudanais tôt lundi après des semaines de tensions entre civils et militaires.

L’Association des professionnels, l’un des fers de lance de la révolte qui a mis fin en 2019 à 30 ans de dictature du président Omar el-Béchir, a appelé lundi 25 octobre les Soudanais à la «désobéissance» face à un «coup d’État».

Cette coordination a lancé son appel sur Twitter bien qu’internet soit coupé dans tout le pays depuis le matin quand des hommes armés non identifiés ont arrêté plusieurs dirigeants à leurs domiciles après des semaines de tensions entre civils et militaires censés mener conjointement la transition post-Béchir.

Rejoignez-nous !

Rejoignez-nous maintenant et recevez nos prochaines publications directement chez vous ! C'est gratuit !

JE M'ABONNE SUR TELEGRAM

REJOIGNEZ-NOUS SUR TWITTER

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

CONTINUER LA LECTURE

Actualité

Contestation en Eswatini : le roi annonce un dialogue national

Publié

le

Le roi d’Eswatini, dernière monarchie absolue d’Afrique, secouée par une virulente contestation violemment réprimée, a appelé samedi au calme et fait savoir qu’un dialogue national allait être lancé, au lendemain d’une visite de médiateurs d’Afrique australe. Mais l’opposition et la société civile ont d’ores et déjà rejeté l’appel à discuter.

Anciennement nommé Swaziland, l’Eswatini, petit Etat enclavé d’1,3 million d’habitants où les protestations sont rares, est le théâtre depuis juin de manifestations prodémocratie, menée par des étudiants, fonctionnaires, travailleurs des transports ou soignants, ayant conduit les autorités à déployer l’armée.

«Le roi Mswati III a annoncé qu’un processus de dialogue national (…) allait être engagé», après les cérémonies rituelles annuelles de l’Incwala – célébrant la royauté -, qui débutent en novembre et durent traditionnellement environ un mois, a indiqué le principal représentant du roi, Themba Ginindza, cité sur le compte Twitter du gouvernement.

Durant la période de l’Incwala, le roi s’isole et ne participe à aucune activité gouvernementale. Selon M. Ginindza, le roi a appelé au calme et «à la fin de toute violence, aucun dialogue ne pouvant se dérouler quand les esprits sont aussi échauffés».

Mais les partis politiques d’opposition et les organisations de la société civile ont qualifié l’appel au dialogue de «subterfuge pour fourvoyer» les médiateurs.

«Nous avons depuis longtemps perdu espoir dans de tels forums et, en conséquence, nous ne participeront pas à la rencontre», ont-ils affirmé dans un communiqué.

«Nous ne laisserons pas le roi qui a du sang sur les mains faire la pluie et le beau temps sur comment et quand se tiendra le dialogue», ont-ils fustigé. «Il ne peut pas y avoir de calme ou de dialogue pacifique tant que les forces de sécurité continuent de tuer et mutiler les gens».

Au moins deux personnes ont été tuées et 80 blessées mercredi lors de heurts avec les forces de l’ordre qui ont tiré des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc, mais aussi ouvert le feu à balles réelles.

Selon la police, 37 personnes ont été tuées depuis le début de la contestation en juin, mais un groupe citoyen, le Leftu Sonkhe Institute of Strategic Thinking and Development, estime le bilan à environ 80 morts.

«Sa Majesté nous a chargé de présenter nos sincères condoléances à tous ceux ayant perdu des êtres chers durant les troubles», a également indiqué M. Ginindza.

Jeudi, jour de l’arrivée des médiateurs de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC, 16 pays), le gouvernement avait interdit les manifestations, après avoir sévèrement limité la veille l’accès à internet, finalement rétabli vendredi.

Durant leur visite de deux jours, les médiateurs se sont entretenus avec le roi, le gouvernement et les associations de la société civile.

Dans un communiqué publié samedi, le chef de l’Etat sud-africain Cyril Ramaphosa, qui préside actuellement l’organe de sécurité de la SADC, a soutenu l’idée d’un dialogue national au Eswatini et appelé «au calme, à la retenue, au respect de l’Etat de droit et des droits humains de la part de toutes les parties, pour permettre au processus de démarrer».

Couronné en 1986, Mswati III, qui a 15 épouses et plus de 25 enfants, est décrié pour sa poigne de fer et son train de vie fastueux dans un pays dont les deux tiers de la population vit sous le seuil de pauvreté.

Rejoignez-nous !

Rejoignez-nous maintenant et recevez nos prochaines publications directement chez vous ! C'est gratuit !

JE M'ABONNE SUR TELEGRAM

REJOIGNEZ-NOUS SUR TWITTER

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

CONTINUER LA LECTURE

EN CE MOMENT

SportIl y a 11 minutes

Cristiano Ronaldo : pourquoi est-il autant critiqué à la Juventus même après son départ

Cristiano Ronaldo a été fortement critiqué à la Juventus pendant son mandat et se fait encore fouetter même après avoir...

News des starsIl y a 17 minutes

Pour son 35e anniversaire, voici ce que Drake a fait avec Larsa Pippen, Chris Brown, Offset et plus

Drake a organisé une incroyable fête d’anniversaire sur le thème d’Halloween aux studios Goya samedi soir et certaines des plus...

News des starsIl y a 29 minutes

Britney Spears : la chanteuse et son fiancé Sam Asghari enflamme la toile (photos)

Sam Asghari semblait manger un hamburger alors qu’il conduisait une BMW blanche dans la région de Los Angeles le 23...

CélébritésIl y a 42 minutes

Angelina Jolie sublime : la star en vacances en Europe avec ses enfants (photos)

La star de «Maléfique» a emmené ses enfants en vacances en Europe, avec visites touristiques, après que la famille ait...

CélébritésIl y a 54 minutes

Après avoir perdu son fils, Sylvester Stallone admet qu’il n’y a pas plus grande douleur que de perdre un enfant

Sous son air impassible, le célèbre interprète de Rambo cache des fêlures qui font de lui un homme brisé. Quelques...

SociétéIl y a 3 heures

Elle corrige son fils de 5 ans avec une telle violence que des clients appellent la police

La scène s’est produite vendredi dans un commerce de Montélimar, dans la Drôme. Une mère de famille a corrigé son...

SociétéIl y a 3 heures

Thomas Benard, 27 ans, retrouvé mort criblé de balles dans un terrain vague à Perpignan

Thomas Benard, 27 ans, avait été retrouvé mort le 16 octobre dans un terrain vague à hauteur du chemin du...

SociétéIl y a 3 heures

Ils frappent à mort une maman avec un pied de biche et violent son cadavre

Le 25 mai 2018, le gérant d’un restaurant est rentré en pleine nuit à son domicile de Toronto, au Canada,...

SociétéIl y a 3 heures

Mélanie, 23 ans, tuée d’une balle dans la tête alors qu’elle lisait un livre à sa fille de 7 mois

Les faits se sont déroulés à Zion, une banlieue au nord de Chicago, dans l’Ilinois (Etats-Unis). Mélanie Yates, 23 ans,...

SociétéIl y a 4 heures

Alexandra, 43 ans, abat son compagnon violent : «Viens me sucer»

Alexandra Richard, 43 ans, était jugée cette semaine en appel devant la Cour d’Assises de l’Eure pour le meurtre de...

EconomieIl y a 4 heures

Ils ont vendu aux enchères une paire de baskets portées par Michael Jordan pour un prix impressionnant

Le prix record a atteint 1,47 million de dollars. Il s’agit de l’historique Nike Air Ship. Une paire de baskets...

SportIl y a 4 heures

La phrase percutante de Ronald Koeman qui fait trembler Barcelone

L’entraîneur de Barcelone s’est exprimé lors d’une conférence de presse après sa défaite 2-1 face au Real Madrid. Ronald Koeman...

CélébritésIl y a 4 heures

Qu’est-il arrivé à Jackie Chan : la star des arts martiaux qui a failli se noyer pendant le tournage

Chan Kong-sang, mieux connu sous le nom de Jackie Chan, n’a pas eu une vie facile. Ses parents ont essayé...

NewsIl y a 4 heures

Les réactions des femmes d’Alaba et Lucas Vazquez après leurs buts dans le Clasico

L’Autrichien et le Galicien sont devenus les protagonistes du Barcelone-Real Madrid avec leurs buts, qui ont suffi à remporter la...

ActualitéIl y a 5 heures

Le Soudan face à un «coup d’État» selon un des fers de lance de la révolte anti-Béchir

Des hommes armés non identifiés ont arrêté plusieurs dirigeants soudanais tôt lundi après des semaines de tensions entre civils et...

News des starsIl y a 5 heures

Les sentiments de Shanna Moakler sur les enfants assistant aux fiançailles de Kourtney et Travis révélés

Shanna Moakler a exprimé ses sentiments sur la relation de Travis Barker et Kourtney Kardashian – et elle fait écho...

CélébritésIl y a 5 heures

Jennifer Aniston et Courteney Cox pleurent leur co-vedette James Michael après sa mort tragique

«Les amis n’auraient pas été les mêmes sans vous», a écrit Jennifer Aniston dans un hommage au défunt acteur, décédé...

SportIl y a 5 heures

Samuel Eto’o : l’international camerounais prédit le vainqueur de la CAN 2022

L’ex-international Samuel Eto’o se réjouit du potentiel des équipes africaines qui joueront la Coupe d’Afrique des Nations de 2022. Samuel...

CélébritésIl y a 5 heures

Alec Baldwin embrasse le mari de Halyna Hutchins alors qu’il arrive avec son fils de 9 ans

Alec Baldwin a serré dans ses bras le mari au cœur brisé d’Halyna Hutchins, Matt Hutchins, après son arrivée près...

CélébritésIl y a 6 heures

Les frères et sœurs de Michael Jackson : où sont-ils maintenant ?

Le King Of Pop a commencé sa carrière aux côtés de ses frères en tant que membre des Jackson Five,...

News des starsIl y a 6 heures

James Michael Tyler, star de «Friends», décède après une bataille contre le cancer

James Michael Tyler, mieux connu pour avoir joué Gunther dans «Friends», est décédé le 24 octobre, quelques mois seulement après...

ActualitéIl y a 6 heures

Contestation en Eswatini : le roi annonce un dialogue national

Le roi d’Eswatini, dernière monarchie absolue d’Afrique, secouée par une virulente contestation violemment réprimée, a appelé samedi au calme et...

ActualitéIl y a 6 heures

Au moins Onzenze civils tués en 48 heures près de Beni dans l’Est de la RDC

Onze civils ont été tués en 48 heures par des rebelles des Forces démocratiques alliées (ADF) aux environs de Beni,...

NewsIl y a 7 heures

Ni Cristiano Ronaldo ni Robert Lewandowski : l’attaquant qui parle 9 langues

L’UEFA a publié les langues parlées par les joueurs du Chelsea FC, pour la communication avec les différents médias qui...

NewsIl y a 7 heures

Ronaldinho : ce que l’ancien footballeur a dit sur Neymar

À l’occasion d’un entretien accordé au Parisien, Ronaldinho a été invité à s’exprimer sur ses écarts et fêtes au cours...

NewsIl y a 7 heures

Alors que Pogba veut aller à Madrid comme Mbappe, Cristiano Ronaldo leur a donné une leçon

Les Portugais ont célébré après la victoire des Diables rouges contre l’Atalanta dans le groupe F de la Ligue des...

SportIl y a 7 heures

Ballon d’Or : voici ce que Ronaldinho a dit

Lorsqu’on lui a demandé qui devrait remporter le Ballon d’Or cette année, Ronaldinho n’a nommé que Kylian Mbappé. «Je pense...

SportIl y a 13 heures

La phrase de Xavi qui secoue tout Barcelone

Le footballeur historique de Barcelone a surpris avec une phrase énergique sur la possibilité de diriger l’équipe culé. Contre toute...

SportIl y a 14 heures

Ligue 1 : clasico sans solution entre OM et PSG

Le 101e clasico entre l’Olympique de Marseille et le Paris Saint-Germain vient d’accoucher un triste nul et vierge (0-0) malgré...

TechIl y a 14 heures

Instagram va vous aider à gagner de l’argent plus facilement

Instagram veut que vous puissiez gagner plus facilement de l’argent en tant que créateur de contenus. Pour cela, le réseau...