Un trio d’amis tentent d’empêcher l’agression d’une jeune fille et finissent tabassés par une bande

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 20 au 21 août sur la plage de Nauzan entre Vaux-sur-Mer et Saint-Palais-sur-Mer, en Charente-Maritime.

Un trio d’amis en vacances venait de sortir d’un restaurant lorsqu’ils ont croisé un jeune homme qui maltraitait sa petite amie. Il l’avait plaquée contre le mur et lui saisissait la gorge.

Les trois amis leurs ont demandé si tout allait bien. Soudain, un groupe d’une dizaine de jeunes s’est jeté sur eux. Les trois amis été frappés puis traînés sur une dizaine de mètres par leurs assaillants.

David est le plus sérieusement touché. Il a été transporté à l’hôpital où il a dû subir une greffe de ligaments. Il s’est vu prescrire une ITT de 5 mois. Quant à sa petite-amie Mélissa et leur copine Marie, elles écopent de dix jours d’ITT.

Ils ont déposé plainte mais l’enquête n’a pas encore abouti. Mélissa ne veut pas en rester là. Elle a posté un appel à témoins sur les réseaux sociaux pour retrouver les auteurs des faits.

Mélissa et David décrivent leurs agresseurs comme un groupe d’une dizaine de jeunes d’environ 18/20 ans avec des garçons majoritairement bruns aux yeux marron avec des cheveux courts et deux filles. Le groupe serait accompagné d’un chien de type staff. Les jeunes hommes portaient tous des survêtements.

«Nous allons nous battre», martèle Mélissa qui veut absolument retrouver au moins un membre du groupe pour l’attaquer en justice, rapporte sudouest.fr

Votre adresse email ne sera pas publiée.

On voit tout