Mbappé cible le président de la Fédération française : «Vous ne manquez pas de respect à une légende»

Noel Le Graet, dirigeant de la Fédération française de football, a supposé qu’il ne voulait pas connaître l’avenir de Zinedine Zidane et a pris une réponse de l’attaquant du PSG.

La polémique s’est installée en France et tout ça à cause d’un entretien avec Noël Le Graët. Le président de la Fédération française de football s’est exprimé ce dimanche au quotidien français RMC Sport et a adressé des mots durs à Zinedine Zidane, qui a été nommé au poste d’entraîneur français.

Dans ladite conversation, le coach français a dévalué la possibilité d’embaucher Zidane comme nouvel entraîneur français, ceci au moment où le renouvellement de Deschamps était annoncé, et même Kylian Mbappé a tenu à réagir, à la défense de l’ancienne star de l’équipe. équipe nationale gauloise.

«Zidane au Brésil? Je m’en fiche du tout. Je ne serais pas surpris si Zidane allait dans l’équipe nationale brésilienne. Mais ce qu’il fait ne me regarde pas. Je n’ai jamais été avec lui, nous n’avons jamais envisagé de ne pas le faire. continuer avec Didier [Deschamps]», commençait par dire Noël Le Graët.

«Si ça me faisait mal au coeur de le voir dans une autre sélection ? Il peut aller où il veut, club ou équipe nationale, je ne veux pas le savoir. Si Zidane avait essayé de me recontacter ? Non et j’aurais répondu le téléphone», a-t-il encore tiré.

Qui n’a pas tardé à réagir à cette interview, c’est Kylian Mbappé. La dernière star de l’équipe de France s’est tournée vers les réseaux sociaux pour prendre la défense de l’ancien entraîneur du Real Madrid.

«Zidane, c’est la France, on ne manque pas de respect à une légende comme lui comme ça», a écrit l’attaquant du Paris Saint-Germain sur Twitter.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

On voit tout