Agüero a failli laisser son fils au Qatar après la Coupe du monde : «J’ai beaucoup…»

L’ex-footballeur était un de plus à la fête argentine après avoir remporté la Coupe du monde : «Je me suis dit ‘si quelque chose m’arrive, qu’il m’arrive ici au Qatar’».

Cela fait presque un mois depuis la grande finale de la Coupe du monde au Qatar. Un match où l’Argentine s’est imposée aux tirs au but face à la France, emmenée par Kylian Mbappé, qui a été en remorque tout au long de la rencontre.

Une Coupe du monde qui sera encadrée comme celle de Leo Messi, puisqu’il a remporté son trophée tant attendu dans ce qui semble être son dernier tournoi de Coupe du monde.

La victoire de l’albiceleste a donné lieu à une grande fête. Les rues d’Argentine étaient inondées de monde, même si au Qatar les footballeurs ont tout donné, y compris un retraité Kun Agüero, mais qui était un de plus à la fête, comme il l’a partagé sur ses réseaux sociaux, où il a posté plusieurs vidéos sur le que vous pouvait voir que l’alcool lui faisait des ravages.

Aujourd’hui, un mois plus tard, l’ancien footballeur s’est exprimé dans une émission sur Twitch à propos de ce moment, la fête, où son fils a failli être laissé dans l’appartement au Qatar :

«Nous étions en train de faire la fête et à un moment ils m’ont dit : ‘Viens allumé, que l’avion s’en va». J’étais enthousiaste et j’ai dit : ‘Allez, on y va’. J’allais déjà partir dans l’avion de l’équipe nationale, mais je me suis souvenu et j’ai dit : ‘Arrête, j’ai mon fils dans l’appartement, tu veux que je le laisse traîner ?», a-t-il commencé par pointer, déclenchant les rires de ses followers.

C’est alors que l’ancien joueur du FC Barcelone a appelé son fils, Benjamin : «Je lui ai dit : ‘Benja, maintenant j’y vais mec, je ne vais pas te laisser en plan’ . Mais j’étais tellement aveuglé que j’ai tout oublié… Fou», a-t-il ajouté.

Beaucoup d’alcool et pas de nourriture

Et c’est que le ‘Kun’ avait consommé de l’alcool, mais aussi n’avait rien mangé, et cela lui a fait des ravages, comme il l’a assuré : «J’ai beaucoup bu, ce qui se passe c’est que j’étais sans manger et quand tu es sans manger tu te fais frapper par le double . Et je me suis dit : ‘Si quelque chose m’arrive, qu’il m’arrive ici au Qatar avec la Coupe du Monde’».

Votre adresse email ne sera pas publiée.

On voit tout