Affaire Samuel Eto’o et le Youtubeur Algérien : la FIFA intervient et impose des sanctions sévères !

La Fédération internationale de football association (FIFA) a réagit suite au violent coup de sang de Samuel Eto’o contre un Youtubeur Algérien. L’instance suprême du foot mondial a pris une décision lourde de conséquence pour le harceleur.

Le président de la fédération camerounaise et ambassadeur de la Coupe du monde du Qatar, âgé de 41 ans, s’est mis en colère après avoir été approché alors qu’il quittait le match Brésil-Corée du Sud à Doha lundi soir. Samuel Eto’o répond violemment à un Youtubeur algérien. Le président de la Fédération camerounaise a adressé un coup de pied dans le torse de l’Algérien.

En effet, la FIFA a commencé à trancher. Le youtubeur algérien s’est vu interdire l’accès à tous les stades où se joueront les prochains matchs de la Coupe du monde et ce, jusqu’à la fin de la compétition pour avoir agressé verbalement un ambassadeur de la Coupe du monde QATAR 2022.

De même, le youtubeur Algérien qui a provoqué Samuel Eto’o risque deux (2) ans d’emprisonnement et une amende allant jusqu’à 2800 dollars. La loi au Qatar interdit la prise de photos ou vidéos dans les lieux publics avec pour objectif d’offenser ou de dénigrer.

Pour rappel, l’ancienne star du Barça et des Lions Indomptables a partagé une lettre d’excuses suite à cet incident. Dans ce communiqué, Eto’o regrette de s’être emporté, en lançant un appel à la Fédération algérienne (FAF) pour que cette dernière prenne ses responsabilités et fasse quelques chose pour calmer l’aigreur des supporters algériens.

1 Commentaire
  1. [email protected]

    N’importe quoi, le youtuber a juste posé une question en le filment, ça ne justifie pas la violence c’est deux poids de mesures

Votre adresse email ne sera pas publiée.

On voit tout