Bill Clinton : l’ex président testé positif au Covid avec des «symptômes légers»

L’ancien président américain Bill Clinton a annoncé mercredi 30 novembre avoir été testé positif au Covid et souffrir de «symptômes légers».

«J’ai des symptômes légers, mais je me porte globalement bien et je m’occupe à la maison», a tweeté le démocrate de 76 ans, qui avait occupé la Maison-Blanche de 1993 à 2001.

«Je suis heureux d’avoir été vacciné et d’avoir reçu une dose de rappel», a-t-il ajouté, appelant «tout le monde à faire de même, surtout à l’approche de l’hiver».

Le 42e président américain avait été hospitalisé en octobre 2021 pour une infection des voies urinaires qui s’était propagée au système sanguin, provoquant une septicémie.

Bill Clinton a eu de nombreux problèmes de santé par le passé. Il a notamment dû être hospitalisé en 2004, lorsqu’il a subi un quadruple pontage coronarien pour libérer quatre artères bouchées, et en 2010 quand il a subi une angioplastie.

Après son départ de la Maison-Blanche, il s’était impliqué dans de nombreuses causes humanitaires et diplomatiques. Il a parcouru le monde, autant pour participer à des conférences généreusement rémunérées que pour se rendre dans des régions sinistrées ou lever des fonds pour la lutte contre le sida.

Petit à petit, son rythme a ralenti. Il reste impliqué dans sa fondation, a soutenu la campagne – infructueuse – de son épouse face à Donald Trump en 2016, mais voyage moins. Il est installé avec Hillary Clinton à Chappaqua, dans l’Etat de New York.

Avec AFP

Votre adresse email ne sera pas publiée.

On voit tout