Le nom de Pelé donné au stade national du Cap-Vert suscite la polémique

Au cours des quatre derniers jours, environ 2400 personnes ont signé une pétition en ligne pour contester l’annonce du Premier ministre du Cap-Vert, qui a décidé de donner au stade national du pays le nom de Pelé.

La pétition porte le nom «Nous ne voulons pas que le nom de notre stade national soit Estádio Pelé», répondant à l’intention d’Ulisses Correia e Silva, Premier ministre, d’honorer l’ancien footballeur brésilien, décédé le 29 décembre.

«Si la FIFA recommande qu’un stade soit nommé ‘Pele Stadium’ dans tous les pays, alors que la FIFA veut financer un nouveau ‘Pele Stadium’, nous l’accepterons avec plaisir. Sans aucun doute, on reconnaît la grandeur de Pelé, mais il serait mieux honoré par ‘Santos’ et par son pays», peut-on lire dans le texte.

L’annonce du nouveau nom du Stade national a été faite le 4 janvier par le président de la FIFA exprimant sa gratitude au pays africain le même jour : «Merci beaucoup, Cap-Vert ! Je voudrais remercier le Premier ministre, Ulisses Silva, le ministre des Sports, Carlos do Canto, et la Fédération capverdienne de football, en la personne de son président, Mário Semedo, pour le fait que le Cap-Vert a annoncé son intention de donner au nom de Pelé au Stade National», peut-on lire sur le compte Instagram de Gianni Infantino.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

On voit tout