RESTEZ CONNECTÉ

Actualité

Tunisie : l’UE fait part de ses «appréhensions» quant à la situation politique

Publié

le

Le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, a fait part vendredi 10 septembre de ses «appréhensions» au président tunisien, Kais Saied, qui concentre tous les pouvoirs depuis le 25 juillet, l’appelant à rétablir l’activité parlementaire et garantir «l’ancrage démocratique» du pays.

«J’ai transmis au président les appréhensions européennes par rapport à la préservation de l’acquis démocratique en Tunisie», a déclaré Josep Borrell, après avoir rencontré à Tunis Kais Saied, plusieurs ministres, ainsi que des représentants des partis politiques et de la société civile.

Un «respect» pour la «souveraineté de la Tunisie»

Rappelant que la Tunisie était «un partenaire important» pour l’Union européenne, il a souligné que «le libre exercice du pouvoir législatif et la reprise de l’activité parlementaire faisaient partie de cet acquis (démocratique) et devaient être respectés».

Josep Borrell s’est défendu de toute volonté d’ingérence, en soulignant le «respect» des Européens «pour la souveraineté de la Tunisie».

Il a toutefois rappelé au président Saied «l’attachement de l’Union européenne à l’ancrage démocratique de la Tunisie, ainsi qu’au respect de l’état de droit et des libertés fondamentales».

Il est «important de conduire le pays vers le rétablissement de la stabilité institutionnelle en préservant ses fondamentaux démocratiques», a insisté Josep Borrell.

Élu fin 2019, Kais Saied a invoqué la Constitution, le 25 juillet, pour limoger le chef du gouvernement avec qui il était en conflit, suspendre le Parlement et s’arroger tous les pouvoirs (exécutif, parlementaire et judiciaire).

Depuis ce coup de force, des arrestations, des interdictions de voyage et des assignations à résidence ont visé plusieurs personnalités dans le cadre d’une «purge» anticorruption, faisant craindre un recul des libertés.

Le Haut représentant européen a aussi appelé les autorités tunisiennes à rester «à l’écoute des volontés et des aspirations du peuple tunisien dans le cadre d’un dialogue ouvert et transparent», afin que le pays puisse «repartir sur le chemin de la consolidation démocratique».

L’UE, l’un des principaux soutiens financiers du pays

Depuis 2011, l’UE, l’un des principaux soutiens financiers du pays avec le Fonds monétaire international (FMI), s’est «engagée» aux côtés des autorités tunisiennes «dans leur choix de construire une démocratie durable et efficace, au service du peuple», a rappelé Josep Borrell.

Selon lui, l’UE attend de voir «les actions et mesures concrètes qui seront prises dans les prochaines semaines» pour décider comment «mieux soutenir et accompagner» la Tunisie.

Pour sa part, Kais Saied a souligné lors de l’entretien «le fort attachement de la Tunisie à son partenariat avec l’espace européen et sa ferme adhésion aux valeurs démocratiques, des droits humains et de l’État de droit qu’elle partage avec l’UE», a indiqué la présidence tunisienne dans un communiqué.

Le président a en outre affirmé, selon le communiqué, que les mesures prises le 25 juillet visaient à «sauver l’État et à répondre à une vaste volonté populaire, sans intention aucune de revenir sur les acquis» en matière de démocratie.

PUBLICITÉ
CLIQUER POUR COMMENTER

COMMENTAIRE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Après quinze années, la Maison de la Radio achève ses lourds travaux de réhabilitation

Publié

le

La réhabilitation du bâtiment de Radio France est achevée, après près de quinze années de travaux, a annoncé vendredi la direction de la Maison Ronde, marquant la fin d’un chantier pharaonique dont les coûts et retards ont augmenté au fil du temps.

«2022 marque la fin d’un chantier historique: la réhabilitation de la Maison de la Radio et de la Musique» dont «l’apparence et l’âme originelles» ont été conservées mais qui a été «modernisée sur les plans techniques, avec une remise aux normes du bâtiment, mais aussi technologique», précise Radio France dans un communiqué.

Inaugurée en grande pompe par Charles de Gaulle en 1963, la Maison Ronde, au 116, avenue du Président-Kennedy à Paris, avait dû être mise en conformité avec les normes anti-incendie et désamiantée.

Au total, 90.000 m2 ont été rénovés, dont l’auditorium de Radio France d’une superficie de 2300 m² et 1461 places, 38.000 m2 de bureaux ou le fameux studio 104 qui peut accueillir 856 visiteurs.

En plus du désamiantage et de la mise aux normes du bâtiment, les travaux ont notamment concerné les circulations et les espaces d’accueil du public. Abaca

Les discussions concernant ces travaux avaient démarré en 2005. Il était alors prévu de les lancer début 2006 pour une durée de six ans et un coût d’environ 240 millions d’euros.

Le chantier, initié finalement en 2008, avait été épinglé en 2015 par la Cour des comptes qui pointait «une dérive financière» contribuant au «déséquilibre des comptes de l’entreprise» publique.

En février 2019, la Cour relevait encore des «allongements de calendrier» – fin des travaux reportée à 2022 au lieu de 2018 – qui «dégradent le climat social» et «une augmentation continuelle des coûts, désormais portés à 583 millions d’euros».

Radio France a souligné vendredi que la rénovation de son bâtiment s’achevait «dans le respect du calendrier établi en 2018 et sans dépassement de budget», soit un coût total de 493 millions d’euros hors taxes.

En 2018, «le projet avait en effet fait l’objet d’une mise à jour pour assurer un pilotage efficace, intégrer les nouveaux enjeux numériques, ainsi que les modes de production de demain» et s’adapter «aux aléas inhérents» à un tel chantier, selon la direction.

Le conseil d’administration avait alors fixé le coût total maximum de l’opération à 510 millions d’euros, selon un périmètre différent de celui de la Cour des comptes. Un montant que «l’équipe de réhabilitation est parvenue à faire diminuer au fur et à mesure de la modération des risques», a précisé à l’AFP Radio France.

Avec AFP

CONTINUER LA LECTURE

Actualité

Assises du Travail : Dussopt s’en prend au «cliché selon lequel les jeunes ne veulent plus travailler»

Publié

le

Le ministre du Travail met en avant «la capacité d’initiative, l’autonomie dans le travail» des jeunes travailleurs.

Les transformations du rapport au travail «sont multiples», a estimé vendredi Olivier Dussopt en ouverture des Assises du Travail à Paris, mais elles «ne doivent pas nous laisser succomber au cliché selon lequel les jeunes générations n’aimeraient plus travailler».

«Une grande majorité d’entre eux souhaitent travailler simplement en somme (…) La grande démission ou grande flemme supposées des Français est un cliché. Le droit à la paresse est une provocation (…) Le travail reste une valeur essentielle de notre société», a déclaré le ministre du Travail.

Les Assises du Travail ont été lancées vendredi au Conservatoire national des arts et métiers dans le cadre du Conseil national de la refondation (CNR). Trois thèmes sont au programme et font l’objet de tables rondes: les rapports au travail, la santé et la qualité de vie au travail et enfin la démocratie au travail.

Pour chacun de ces thèmes, «un référent animera les travaux (…) Des événements seront également organisés sur les territoires», a ajouté le ministre qui se fixe «comme objectif une formalisation de ces propositions pour la fin du mois de février».

Elles pourront prendre la forme de «dispositions législatives, de négociations ou de concertations, de travaux d’évaluation, mais aussi de guides de bonnes pratiques». Sur le rapport au travail, M. Dussopt a souligné que «nous sommes aujourd’hui sortis du modèle classique de l’employeur unique. La question des parcours et de la notion de salariat doit être interrogée».

La mise en place de nouveaux leviers

«Certaines caractéristiques du travail sont plus particulièrement valorisées aujourd’hui», a-t-il dit. «La capacité d’initiative, l’autonomie dans le travail réalisé sont de plus en plus évoquées par les salariés comme porteuses de sens, loin des modèles historiques liés à la standardisation», a-t-il admis.

«L’autre grand enjeu est celui de la conciliation entre vie personnelle et professionnelle». Outre le recours au télétravail, «d’autres leviers pourraient être mis en place pour faciliter cette conciliation, notamment sur le plan organisationnel ou managérial», a-t-il estimé.

Pour le secrétaire général du Conseil national de la refondation, François Bayrou, face aux difficultés de recrutement, s’il faut «dépasser ce premier sentiment sur les jeunes qui ne veulent plus travailler», il faut cependant «comprendre pourquoi la conciliation entre travail et épanouissement n’est plus au rendez-vous comme (pour) les classes d’âges précédentes».

Avec AFP

CONTINUER LA LECTURE

EN CE MOMENT

CélébritésIl y a 2 minutes

David Beckham s’entoure de luxe au Qatar : près d’une semaine dans un hôtel à 23 000 euros la nuit

L’ancien footballeur séjourne dans la suite Baraha View de l’hôtel Mandarin Oriental de Doha, d’où il est déjà parti ce...

CélébritésIl y a 11 minutes

Robert Lewandowski a rejeté une invitation de Kylian Mbappe

En été au moment où Robert Lewandowski était sur le point de signer au FC Barcelone, Kylian Mbappe aurait tenté...

ActualitéIl y a 1 heure

Après quinze années, la Maison de la Radio achève ses lourds travaux de réhabilitation

La réhabilitation du bâtiment de Radio France est achevée, après près de quinze années de travaux, a annoncé vendredi la...

ActualitéIl y a 2 heures

Assises du Travail : Dussopt s’en prend au «cliché selon lequel les jeunes ne veulent plus travailler»

Le ministre du Travail met en avant «la capacité d’initiative, l’autonomie dans le travail» des jeunes travailleurs. Les transformations du...

CélébritésIl y a 2 heures

CdM 2022 : «Si le Sénégal s’est qualifié, pourquoi pas le Cameroun….», Rigobert Song

Ce vendredi, le Cameroun jouera sa qualification aux huitièmes de finale de la Coupe du monde. Les Lions Indomptables feront...

ActualitéIl y a 2 heures

Ukraine : le Kremlin rejette les conditions de Biden pour des discussions avec Poutine

Le Kremlin a rejeté ce vendredi les conditions évoquées la veille par le président américain Joe Biden qui s’était dit...

ActualitéIl y a 2 heures

Un migrant rentre dans l’enclave espagnole de Melilla en parapente

Un migrant est parvenu à rentrer jeudi dans l’enclave espagnole de Melilla depuis le Maroc voisin en parapente, a-t-on appris...

CélébritésIl y a 2 heures

Le compte Twitter de Kanye West suspendu pour «incitation à la violence», annonce Elon Musk

Twitter a suspendu vendredi 2 décembre le compte du rappeur américain Kanye West pour «incitation à la violence», après la...

EconomieIl y a 2 heures

Les péages des autoroutes vont augmenter de 4,75% en moyenne le 1er février 2023

La hausse est le résultat d’un compromis entre le Ministère des transports et les sociétés gestionnaires. Après les carburants, c’est...

CélébritésIl y a 5 heures

Franck Kessie, à la porte de sortie

Moins de six mois après avoir échangé Milan contre Barcelone, à coût zéro, Franck Kessié pourrait avoir ses jours comptés...

CélébritésIl y a 7 heures

Guerre en Ukraine : jusqu’à 13.000 militaires ukrainiens tués depuis l’invasion russe, selon un conseiller de Zelensky

Russes et Ukrainiens minimisent très probablement leurs pertes pour ne pas peser sur le moral de leurs troupes. Un maximum...

CélébritésIl y a 7 heures

Le réseau social américain Parler renonce à se faire racheter par Kanye West

Le réseau social Parler a annoncé jeudi avoir renoncé à se faire racheter par le rappeur et entrepreneur Kanye West,...

EconomieIl y a 7 heures

États-Unis : la Cour suprême se saisit de l’annulation de la dette étudiante par Biden

La Cour suprême des États-Unis a accepté jeudi 1er décembre d’examiner en urgence une mesure phare du président Joe Biden...

ActualitéIl y a 7 heures

Documents saisis chez Trump : la cour d’appel fédérale d’Atlanta lui inflige un revers

En annulant la nomination d’un expert indépendant pour passer en revue les documents saisis chez l’ancien président américain, la cour...

ActualitéIl y a 7 heures

San Francisco veut autoriser sa police à utiliser des robots capables de tuer

Le Conseil municipal de la ville californienne souhaite que des machines puissent intervenir, uniquement sur ordre d’officiers haut placés, lors...

ActualitéIl y a 7 heures

Emmanuel Macron se rend à La Nouvelle-Orléans pour célébrer la francophonie

Le président de la République achève sa visite d’État par une visite en Louisiane, où il doit notamment annoncer le...

ActualitéIl y a 7 heures

La guerre en Ukraine montre que l’Europe n’est «pas assez forte», estime la première ministre finlandaise

La première ministre finlandaise, Sanna Marin, a dressé vendredi 2 décembre un bilan «très honnête» des capacités de l’Europe à...

CélébritésIl y a 7 heures

«J’aime Hitler et j’adore les nazis», affirme le rappeur Kanye West

Le rappeur Kanye West, de plus en plus isolé après ses récentes remarques antisémites, s’est enfoncé un peu plus jeudi...

ActualitéIl y a 7 heures

Vaucluse : deux bébés retrouvés morts dans un congélateur

Les corps congelés de deux bébés ont été retrouvés dans un congélateur jeudi, dans la commune de Bédoin (Vaucluse), «au...

ActualitéIl y a 7 heures

Creuse : il vivait barricadé dans sa mairie, un élu condamné pour outrages sur son adjoint

L’ancien maire d’un village creusois de 80 habitants, qui avait vécu plusieurs semaines barricadé dans sa mairie à la fin...

CélébritésIl y a 7 heures

Kanye West : le rappeur ruine presque la soirée de Beyoncé et Jay-Z

Le couple de superstars, qui s’est éloigné de Ye , a dîné au restaurant préféré des célébrités Giorgio Baldi’s à...

CélébritésIl y a 7 heures

Messi répond finalement au boxeur mexicain qui menace de le frapper (vidéo)

Après la victoire de l’Argentine sur la Pologne (2-0), Messi a été interrogé sur ce qui s’est passé samedi dans...

CélébritésIl y a 14 heures

CdM 2022 : «Nous avons besoin d’un…», Rigobert Song avant le match du Cameroun face au Brésil

Rigobert Song dirige le Cameroun à la Coupe du monde. Le match de vendredi contre le Brésil rappelle d’ailleurs au...

SportIl y a 15 heures

CdM 2022 : la réaction d’Achraf Hakimi à la qualification du Maroc pour les huitièmes de finale

Achraf Hakimi, le défenseur du Maroc élu homme du match de la victoire contre le Canada (2-1) qui qualifie son...

SportIl y a 15 heures

Coupe du monde 2022 : le sélectionneur de la Belgique démissionne

Le sélectionneur de la Belgique Roberto Martinez a annoncé jeudi qu’il quittait ses fonctions, après le match nul contre la...

ActualitéIl y a 16 heures

Will Smith : l’acteur admet qu’il a «perdu» quand il a giflé Chris Rock sur scène

Will Smith a admis qu’il avait «perdu» quand il est monté sur scène aux Oscars et a giflé Chris Rock...

ActualitéIl y a 16 heures

Rodrygo et sa petite amie rompent leur relation : «Je suis célibataire. Et je…»

La Brésilienne a mis en ligne une vidéo sur son compte Instagram expliquant que la séparation a eu lieu il...

ActualitéIl y a 16 heures

Un expert royal dit que Harry et Meghan ruineraient les plans de Noël de la famille royale

Un expert royal a déclaré que la présence éventuelle du prince Harry et de Meghan Markle aux célébrations de Noël...

ActualitéIl y a 16 heures

Bill Clinton : l’ex président testé positif au Covid avec des «symptômes légers»

L’ancien président américain Bill Clinton a annoncé mercredi 30 novembre avoir été testé positif au Covid et souffrir de «symptômes...

ActualitéIl y a 16 heures

Mort de la chanteuse du groupe Fleetwood Mac, Christine McVie

La chanteuse-compositrice du groupe de rock britannique Fleetwood Mac, Christine McVie, qui avait également connu le succès en menant une...