Messi n’a pas pu supporter l’émotion et a pleuré comme un bébé après son exposition contre la Bolivie

Après la victoire contre la Bolivie, Lionel Messi s’est adressé à la presse et n’a pas pu contenir ses larmes pour la joie de retrouver le peuple après avoir remporté la Copa América.

L’équipe argentine a joué son premier match dans le pays après avoir remporté la Copa América au Brésil et ce fut une fête totale. A son retour au Monumental, le public est également revenu sur les terrains, si bien que les joueurs ont profité de l’ovation du peuple, qui n’a cessé de chanter «donne-lui champion» dès la fin du match.

Pour cette raison, après le match dont il a été la grande figure, marquant les trois buts de la victoire 3-0 contre la Bolivie, Lionel Messi n’a pas pu retenir ses larmes en s’adressant à la presse

Après une brève analyse du match, Messi a eu la voix cassée et interrogé par le journaliste de l’émission TyC Sports sur son émotion, il a déclaré : «J’ai beaucoup cherché ça, j’en ai rêvé et Dieu merci il a été donné moi».

Là, les larmes ont jailli et l’interview s’est terminée, et rapidement Claudio Tapia et Ángel Di María sont allés embrasser La Pulga, tandis que le public a crié «donne-lui le champion» et «que de la main de Leo Messi nous allons tous faire demi-tour».

Votre adresse email ne sera pas publiée.

On voit tout