Lionel Messi répond au contrat record de l’Arabie saoudite

Alors que la prolongation de Lionel Messi au PSG est en bonne voie, une rumeur envoie le champion du monde 2022 en Arabie saoudite pour défier Cristiano Ronaldo. L’entourage de l’Argentin a fait passer un message à ce sujet.

Après l’improbable arrivée de Cristiano Ronaldo en Arabie saoudite, à Al-Nassr, Lionel Messi ne devrait pas imiter son rival de toujours et rejoindre l’autre grand club de Riyad. Ces derniers jours, la presse catalane (plus précisément Mundo Deportivo) a évoqué une possible offre XXL à 300 millions d’euros par an de la part d’Al-Hilal pour le septuple Ballon d’Or. Une fake news ?

L’entourage du capitaine des champions du monde 2022 a visiblement fait passer un message au grand public, par l’intermédiaire de Guillem Balague, ce célèbre journaliste catalan qui est l’auteur d’une biographie sur Messi et qui travaille surtout avec des médias britanniques. A la BBC, il a démenti toute approche de la part d’Al-Hilal auprès de Messi.

Messi veut rester en Europe

«Il n’y a pas eu d’offre. Le PSG et Messi ont prévu une réunion ces prochaines semaines pour finaliser un accord qui va le faire rester à Paris. Actuellement, sa motivation est de rester en Europe», assure ainsi Balague, alors que l’ancien numéro 10 du Barça, en fin de contrat dans quelques mois, serait d’accord pour poursuivre l’aventure au Paris Saint-Germain.

En attendant une prolongation signée, Lionel Messi va bien jouer en Arabie saoudite, contre «CR7», mais lors d’un match amical avec le PSG, mercredi prochain (19 janvier), contre une sélection des meilleurs joueurs d’Al-Nassr et d’Al-Hilal. Les retrouvailles entre les deux idoles vont mettre une coup de projecteur sur le nouveau pays de résidence de Ronaldo, où 200 millions lui sont promis chaque année.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

On voit tout