Le Youtubeur frappé par Samuel Eto’o s’explique : «J’ai fait tout ça pour…»

Le Youtubeur algérien Sadouni SM s’est exprimé par le biais d’une vidéo au sujet de l’agression violente de Samuel Eto’o. Ce dernier a assuré être en relation avec la police alors qu’une plainte aurait été déposée dans le dossier.

C’est une image qui fait beaucoup parler depuis quelques heures. Samuel Eto’o, président de la Fédération du Cameroun, a frappé violemment un Youtubeur algérien, Sadouni SM, qui a interpellé Eto’o à la sortie du stade 974 après le match Brésil – Corée du Sud (4-1).

Balançant quelques accusations de corruption concernant l’arbitrage de Bakary Gassama lors du barrage Algérie – Cameroun, le Youtubeur a été frappé à la poitrine par Eto’o et s’en explique depuis dans une vidéo. Ce dernier assure en avoir référé à la police et a évoqué les séquelles matérielles et physiques que cet affrontement ont laissé.

«Je me suis embrouillé avec Samuel Eto’o. Il m’a frappé et la personne qui était avec lui m’a défendu. Eto’o a détruit mon appareil photo avec lequel je le filmais. Je le filmais et je l’ai interrogé sur Gassama (l’arbitre d’Algérie-Cameroun, je lui ai demandé s’il lui avait donné un pot-de-vin.

Ça l’a énervé et il m’a frappé. Il a détruit ma caméra et mon microphone. Je suis au commissariat de police. Partagez cette vidéo, je sais que le Qatar est un pays de droit. Soyez solidaire. J’ai fait tout ça pour l’Algérie», a-t-il indiqué.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

On voit tout