Le pâturage que Kim Kardashian a payé pour un bijou de Lady Di (photos)

La femme d’affaires américaine a doublé la valeur de départ et atteint 200 000 euros pour le pendentif en forme de croix d’améthyste de la princesse.

Kim Kardashian est la nouvelle propriétaire de la prestigieuse Attallah Cross, un pendentif en améthyste et diamants porté à plusieurs reprises par la princesse Diana de Galles, la première épouse du roi Charles III.

La femme d’affaires américaine a participé à la vente aux enchères réalisée par Sotheby’s et a doublé le prix de départ du pendentif, déboursant finalement un chiffre proche de 200 000 euros.

La pièce déjà en possession de Kim comporte onze améthystes taille carrée entourées de diamants taille ronde de 5,25 carats.

Il appartenait autrefois à Naim Attallah, un bureau et homme d’affaires anglo-palestinien qui l’avait acheté dans les années 1980 à la bijouterie Garrard, qui l’avait créé bien plus tôt, dans les années 1920.

Ami de la princesse Lady Di, Attallah est devenu Il l’a prêté sur à plusieurs reprises et la presse britannique souligne que c’était l’un des bijoux préférés de Diana avec les diadèmes et la bague avec laquelle Carlos lui avait proposé.

«Il est rare que des bijoux que la défunte princesse Diana possédait ou portait arrivent sur le marché, en particulier une pièce comme la croix d’Attallah, qui est si colorée, audacieuse et ludique», s’est réjoui Kristian Spofforth, porte-parole de Sotheby’s.

Après que le marteau ait déterminé que le gagnant de l’enchère était Kim Kardashian, Spofforth a célébré: «Nous sommes ravis que cette pièce ait trouvé une nouvelle vie entre les mains d’un autre nom mondialement connu.»

Lady Di a porté la croix Attallah en 1987

Diana du Pays de Galles portait une telle pièce exclusive lors d’un gala de charité organisé en 1987 en soutien à l’organisation Birthright, pour la protection des droits pendant la grossesse et l’accouchement.

A cette époque, il le portait suspendu à une longue chaîne et sur une robe en velours créée par Catherine Walker. Lady Di n’est plus apparue avec elle en public, bien qu’il y ait des voix qui assurent qu’elle l’a portée lors de différents événements dont les images n’ont pas vu la lumière.

Depuis sa mort en 1997, aucune personne de la maison royale britannique n’a osé le porter, malgré l’affection de certains visages comme Kate Middleton ou Meghan Markle pour les hommages à Diana.

«C’est un bijou audacieux par sa taille, sa couleur et son style qui envoie un message vibrant, que ce soit la foi ou la mode ou, en fait, les deux (…). Dans une certaine mesure, ce pendentif rare symbolise la confiance croissante de la princesse en elle-même, dans sa garde-robe et ses choix de bijoux, à ce moment particulier de sa vie», a ajouté Spofforth.

Maintenant, il appartient à Kim Kardashian, bien qu’il faudra voir si elle l’utilise enfin en public ou reste comme une pièce de plus de sa collection privée exclusive.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

On voit tout