Le fort avertissement de Viviana Canosa au gouvernement national pour la variante Delta

Le journaliste a évoqué les cas liés à cette souche qui ont été détectés dans la ville de Buenos Aires et a déclaré: «S’ils nous enferment à nouveau, je vais me pendre à l’Obélisque et faire un scandale.»

Viviana Canosa a évoqué l’avancée dans le pays de la variante Delta du coronavirus. Dans ce contexte, il a lancé un avertissement fortcontre le gouvernement national : «Ne pensez même pas à nous enfermer à nouveau.

Tout a commencé après que ce vendredi le gouvernement de la ville de Buenos Aires a signalé que deux cas confirmés de la variante Delta ont été détectés et que l’enquête épidémiologique déterminera s’il existe une circulation communautaire sur le territoire de cette souche dangereuse.

Lors de son émission sur A24, où l’animatrice a déclaré : «Je vous avais déjà prévenu qu’après tout ce que j’ai entendu, ils disent même qu’ils nous enferment à nouveau et s’ils me disent qu’ils nous enferment à nouveau après les nouvelles que nous avons lues, je raccroche de l’Obélisque et je fais des histoires. Je ne me soucie de rien.»

En outre, Canosa a déclaré: «Faites attention à ce qu’ils vont faire. Ce n’est pas une menace, bien sûr. Après les bévues qu’ils ont commises, les aberrations qu’ils ont commises et les choses qu’ils ont interdites de quarantaine, la plus longue, absurde quarantaine et connard du monde, ne pense même pas à nous enfermer à nouveau.»

«Ne venez pas me voir maintenant avec la souche Delta, la souche de fret ou celle de votre sœur. Ne pensez plus jamais à faire une catastrophe sanitaire parce que les gens ne vont pas le faire. Pensez sérieusement à la stupidité que vous êtes à refaire, car j’espère que les gens auront un souvenir quand ils iront voter», a-t-il conclu.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

On voit tout