La victime du viol présumé de Dani Alves refuse d’être indemnisée

Le joueur de 23 ans veut seulement que justice soit faite et que l’ancien joueur paie en prison, comme l’ont expliqué des sources de l’enquête à ‘El País’.

Dani Alves a déjà passé ses premières heures à la prison de Brians 1 après avoir été accusé d’agression sexuelle présumée. Le footballeur sera en prison et sans caution en attendant son procès, comme l’a décidé le tribunal numéro 15 de Barcelone.

Une mesure que le Parquet a demandée et qui a été approuvée après le solide témoignage que la victime présumée a donné ce vendredi.

Une victime présumée qui, en outre, comme l’ont détaillé des sources de l’enquête à ‘El País’, a renoncé à l’indemnisation que le footballeur devrait verser.

Une décision qu’il a prise malgré le fait que le magistrat lui ait rappelé qu’il avait son droit, en cas de condamnation, mais qu’il a rejeté car son objectif, comme il l’a commenté, est que justice soit faite et pour l’ancien joueur payer avec la prison pour ce qui s’est passé.

Pour le moment, et dans l’attente de son procès, le footballeur reste en prison après avoir fait une déposition dans l’affaire de son viol présumé sur une jeune fille de 23 ans à la discothèque Sutton de Barcelone, le 30 décembre. Une affaire qui pourrait entraîner une peine allant de quatre à douze ans de prison.

Et c’est que le juge estime la déclaration de la jeune fille de 23 ans «énergique» et «persistante», ainsi que les rapports concluants des Mossos, avec des preuves biologiques du viol présumé. Entre-temps, le témoignage du footballeur a changé plusieurs fois .

«J’étais là, sur ce site, avec plus de gens qui s’amusaient. Sans envahir l’espace des autres. Je ne sais pas qui est cette jeune femme», a-t-il commenté à Antena 3, alors que dans les caméras de sécurité de la boîte de nuit, vous pouviez les voir tous les deux ensemble cette nuit-là, comme le souligne ‘El Periódico’, et de le reconnaître plus tard dans sa déclaration avant le tribunal qu’oui, il y avait des relations sexuelles, mais elles étaient consenties .

Les premières heures d’Alves en prison

De ‘La Vanguardia’, ils ont rapporté comment ces premières heures de Dani Alves se passent dans la prison de Brians 1, où il restera jusqu’à ce que son procès ait lieu.

Le footballeur est, pour le moment, en module préventif, où il a à peine dîné ce vendredi, et il n’a pas mangé non plus ce samedi.

Il n’a reçu que la visite formelle des médecins et des psychologues, et bien qu’il soit calme, il est émotionnellement très affecté, parlant très peu et sans passer l’appel auquel il a droit car il ne pouvait retenir par cœur le numéro d’aucune famille. membre ou proche.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

On voit tout