La RATP signe un accord avec les syndicats pour augmenter le temps de travail des conducteurs de bus

La RATP a annoncé vendredi 6 janvier avoir signé un accord avec les syndicats FO et Unsa, majoritaires à eux deux, prévoyant «une augmentation du temps de travail des conducteurs de 120 heures en moyenne par an».

En contrepartie, les conducteurs de bus et tramways verront leurs salaires augmenter de 372 euros brut par mois.

Avec cet accord, la RATP espère «retrouver le plus rapidement possible» un niveau de service de qualité alors qu’un quart des bus ne roule pas depuis septembre en raison de difficultés de recrutement, d’une hausse de l’absentéisme et de grèves sporadiques.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

On voit tout