Incendie au domicile de Jamie Vardy : «Ils sont complètement choqués…»

Un porte-parole des pompiers du Lincolnshire a indiqué que les flammes avaient causé des dommages à 90% du gymnase de son domicile.

Jamie Vardy ne vit pas son meilleur moment professionnel. Le footballeur n’a marqué qu’un seul but sur les 20 matchs disputés par Leicester City en Premier League, où il est en 14e position avec seulement cinq victoires.

Un mauvais moment qu’il traverse aussi sur le plan personnel, et c’est qu’un incendie vient de se déclarer dans sa maison de plus de 2 800 000 euros.

Quatre équipes de pompiers ont été nécessaires pour éteindre les flammes au manoir de Vardy. Un incendie qui a été classé en grade II dans le Lincolnshire et qui a détruit la salle de sport que le footballeur possède dans sa maison de campagne après une panne électrique ce jeudi.

Une source a avoué à ‘The Sun’ que la famille va bien, qu’il n’y a pas eu de blessés, mais qu’ils sont «choqués»: «Jamie et Becky sont en morceaux, surtout compte tenu de l’année qu’ils ont eue avec l’affaire judiciaire. Le verre s’est brisé sur toute la pelouse et juste à côté du terrain de football, ce qui aurait pu entraîner un accident désagréable. Ils sont encore complètement choqués»

Becky elle-même a publié une image de deux de ses enfants dans un camion de pompiers les remerciant pour leur travail :

«Chaque nuage et tout ça… Heureusement personne n’a été blessé. Les bâtiments et le contenu sont remplaçables et les enfants ont apprécié les camions de pompiers. Merci d’être si brillant dans le Lincolnshire Fire and Rescue.»

Son gymnase, brûlé à 90%
De son côté, un porte-parole des pompiers du Lincolnshire a déclaré : «L’incendie a causé d’importants dégâts à 90 % du bâtiment annexe en bois, qui servait de salle de sport et à l’intérieur des équipements. Les équipes ont utilisé quatre appareils respiratoires, un dévidoir et une caméra thermique pour éteindre l’incendie. Il a été causé par une panne électrique.

Un incendie qui survient quatre mois seulement après la «guerre» entre la femme du footballeur, Becky, et Coleen Rooney (l’épouse de Wayne Rooney), au cours de laquelle la famille Vardy a perdu le procès en diffamation de Wagatha Christie.

Et il convient de noter qu’il y a seulement six mois, la femme de l’attaquant avait déjà dû être évacuée de la villa de luxe où elle séjournait en raison des incendies de forêt au Portugal.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

On voit tout