Il avoue la vérité : «L’équipe de France n’appartient ni à Noël Le Graët, ni à Didier Deschamps…»

Plusieurs jours après la prolongation de Didier Deschamps à la tête des Bleus, cette décision fait encore réagir et suscite de nombreuses critiques, y compris au sein des anciens de l’Equipe de France.

Répondant aux questions de L’Equipe, Bixente Lizarazu n’a pas hésité à faire part de sa vision des choses. Si le célèbre commentateur reconnait que DD méritait de poursuivre son mandat, certains détails de cette prolongation l’étonnent.

«Clairement, il a gagné le droit de continuer l’aventure. Mais la continuité, cela aurait dû être deux années de plus et on voit après l’Euro. Ça me paraissait plus sain, surtout que Didier aura déjà eu un bail de douze ans à la tête des Bleus. C’est beaucoup pour un vestiaire, d’autant qu’on a un successeur possible», assure ainsi la voix de TF1.

Les conditions dans lesquelles les discussions ont eu lieu semblent aussi interpeller l’ancienne vedette des Girondins de Bordeaux.

«Le fait que Noël Le Graët n’aborde même pas le sujet avec son comex, ne pose pas la question de la durée, des candidats possibles, ça pose un problème. L’équipe de France n’appartient ni à Noël Le Graët, ni à Didier Deschamps, ni à personne d’autre. Elle appartient un peu à tous», s’étonne plus loin le natif de Saint-Jean de Luz.

Rappelons que la prolongation de Didier Deschamps comme sélectionneur des Bleus jusqu’à la Coupe du monde 2026 a bien été validée par le Comex de la Fédération française de football. Après les nombreuses critiques à son égard, Noël Le Graët a lui décidé de se mettre en retrait de son poste de président de la 3F.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

On voit tout