Cyril Hanouna : l’animateur de TPMP se fait draguer en boite de nuit et l’histoire est hilarante !

Cela fait plusieurs jours déjà que Touche pas à mon poste (TPMP) a repris. Si Cyril Hanouna aborde des sujets très importants comme la crise sanitaire ou le vaccin, il a aussi fait des confidences au sujet de ses vacances.

Ce vendredi 3 septembre, Cyril Hanouna (TPMP) a donné des infos au sujet de son séjour à Marbella. Il a raconté : «Je suis à Marbella. C’est une vraie histoire. Je suis avec des amis, on a une table. Je n’étais pas connu«.

Cyril Hanouna (TPMP) a aussi ajouté : «C’est vrai qu’en Espagne j’ai un petit succès mais pas non plus grand chose. Je suis à Marbella et là je suis à une table. Y a une meuf, une bombe, elle est sur la piste en train de danser«.

Il a alors révélé contre toute attente : «Elle me pointe du doigt«. Jean-Michel Maire a alors répondu : «Elle vous a pris pour un serveur ?». Une blague qui n’a d’ailleurs pas manqué d’amuser le plateau.

Par la suite, l’animateur a poursuivi : «Vodka orange ? Donc moi je réagis pas. Elle me pointe à nouveau du doigt. Curieuse méthode. Je vois que derrière moi il y a un mur. A côté de moi, y a mon meilleur ami».

Cyril Hanouna (TPMP) a aussi expliqué : «Donc je savais que ça ne pouvait pas être lui. La meuf m’a appelé pour que je vienne danser avec elle. Je me suis juste rendu compte qu’elle voulait boire un verre«.

Pour finir, Cyril Hanouna (TPMP) a révélé : «Sachez que je ne pécho pas en dehors du territoire. France Métropolitaine. En Europe non. Pour l’instant non. Je n’ai pas ouvert mes frontières».

Il semblerait donc que Cyril Hanouna (TPMP) soit toujours célibataire. En revanche, il n’a pas trouvé l’amour durant les vacances. Si le présentateur a fait des confidences sur ses vacances, Moundir a aussi pris la parole sur sa santé.

Ce jeudi 2 septembre, Moundir a pris la parole sur le plateau pour se confier sur son état de santé. Il a confié : «J’ai avancé dans ma convalescence. On me donnait à peu près trois ans pour revenir à la normale».

Le candidat de télé réalité a révélé : «Pour l’instant, en six mois, je suis remonté sur le vélo et je m’entraîne très dur. Néanmoins, il y a encore des séquelles que je ressens au niveau de mes poumons«.

Moundir a aussi raconté dans TPMP : «Il me reste encore des particules de Covid sur le poumon gauche qui a été touché à 80% donc ça ne va pas partir comme ça. Des pertes de mémoire, des pertes de cheveux«.

Il a aussi expliqué : «Le matin, quand tu te lèves, tu craches du sang. Vu que j’ai eu des traitements lourds forcément, on ne ressort pas indemne». Une chose est sûre, le virus l’a touché de plein fouet.

Moundir a tenu à prendre la parole pour inciter les gens à se faire vacciner. Il faut dire qu’après avoir échappé de peu à la mort, il ne comprend pas du tout les réticences autour du vaccin.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

On voit tout