RESTEZ CONNECTÉ

Actualité

Climat : l’Australie candidate pour organiser la COP en 2026

Publié

le

L’Australie espère accueillir le sommet de la COP de 2026, a déclaré samedi 19 novembre le premier ministre Anthony Albanese, dont le pays est perçu comme un mauvais élève de la transition écologique.

«C’est une bonne occasion, je crois, pour l’Australie de montrer et d’accueillir ce qui est un événement mondial majeur», a-t-il dit lors d’une visite à Bangkok.

L’Australie a élu cette année un gouvernement de centre gauche mettant fin à dix ans d’un pouvoir conservateur favorable aux énergies fossiles.

Le nouveau gouvernement s’est aligné sur l’objectif de nombreux pays d’atteindre la neutralité carbone en 2050, une quasi-révolution pour l’Australie, l’un des plus grands producteurs de gaz et de charbon au monde.

Anthony Albanese souhaite coorganiser la conférence COP en 2026 avec des îles du Pacifique gravement menacées par l’élévation du niveau de la mer.

Les Émirats arabes unis vont accueillir les négociations en 2023, un pays européen espère accueillir l’événement en 2024 et le Brésil est candidat pour les négociations de 2025, ce qui laisse 2026 comme l’option la plus probable pour l’Australie.

«J’ai reçu une réponse très positive de tous les pays avec lesquels j’ai abordé la question», a déclaré Anthony Albanese.

Un changement radical

Si le sommet se concrétise, il sera le symbole d’un changement radical pour l’Australie. Lors des COP successives, la délégation du pays a été une épine dans le pied des négociateurs, refusant de faire des compromis et obtenant des exceptions.

«Il faut espérer que cela signifie que l’Australie s’engagera sérieusement dans une politique de réduction des émissions au cours de cette décennie», a déclaré Wesley Morgan, expert du Climate Council, pour lequel la candidature de l’Australie est «très importante».

Les mines de charbon fournissent des milliers d’emplois dans le pays mais les incendies dévastateurs et deux années d’inondations de grande ampleur ont contribué à changer les mentalités.

Anthony Albanese a promis de transformer l’île-continent baignée de soleil en ce qu’il appelle une «superpuissance de l’énergie renouvelable».

Avec AFP

PUBLICITÉ
CLIQUER POUR COMMENTER

COMMENTAIRE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Documents saisis chez Trump : la cour d’appel fédérale d’Atlanta lui inflige un revers

Publié

le

En annulant la nomination d’un expert indépendant pour passer en revue les documents saisis chez l’ancien président américain, la cour d’appel fédérale d’Atlanta permet au procureur spécial Jack Smith de mener son enquête.

Une cour d’appel américaine a infligé une nouvelle défaite à Donald Trump, jeudi 1er décembre, en annulant une précédente décision de justice qui nommait un expert indépendant pour passer en revue les documents saisis à son domicile de Floride par la police fédérale (FBI).

Les magistrats de la cour d’appel fédérale d’Atlanta ont à l’unanimité annulé l’ordre d’une juge de Floride de nommer cet expert, ce qui interdisait temporairement aux enquêteurs fédéraux d’utiliser ces documents dans le cadre de leur enquête criminelle.

Le 8 août, le FBI avait perquisitionné Mar-a-Lago, la résidence de Donald Trump en Floride, saisissant des cartons contenant des milliers de documents confidentiels, dont certains classés secret défense, que le républicain n’avait pas rendus après avoir quitté la Maison Blanche, malgré de multiples demandes.

Les enquêteurs fédéraux soupçonnent le républicain d’avoir ainsi violé une loi américaine sur l’espionnage qui encadre très strictement la détention de documents confidentiels. Donald Trump a assuré que ces documents avaient été déclassifiés.

La cour d’appel a jugé jeudi que la perquisition et la saisie du 8 août n’étaient pas illégales et que la juge de Floride n’avait pas le pouvoir de limiter l’examen de ces documents par le ministère de la Justice, qui mène l’enquête.

Sa décision donne les mains libresau procureur spécial Jack Smith, nommé en novembre par le ministre de la Justice Merrick Garland, pour enquêter sur Donald Trump dans cette affaire ainsi que pour son rôle dans les événements ayant conduit à l’assaut du Capitole par ses partisans, le 6 janvier 2021.

Avec AFP

CONTINUER LA LECTURE

Actualité

San Francisco veut autoriser sa police à utiliser des robots capables de tuer

Publié

le

Le Conseil municipal de la ville californienne souhaite que des machines puissent intervenir, uniquement sur ordre d’officiers haut placés, lors d’attaques terroristes ou des tueries de masses.

San Francisco envisage d’autoriser ses policiers à utiliser des robots tueurs, une décision polémique défendue jeudi comme une «solution de dernier recours» par la police de la ville.

Le Conseil municipal de San Francisco s’est montré favorable mardi 30 novembre, par 8 voix contre 3, à l’adoption d’une résolution prévoyant l’usage par les forces de l’ordre de robots capables de tuer dans certains cas extrêmes, comme les attaques terroristes ou les tueries de masses, très fréquentes aux États-Unis.

Cette décision, qui doit encore être définitivement adoptée lors d’un Conseil municipal prévu le 6 décembre, selon le New York Times, nourrit une intense polémique. Ses opposants craignent qu’elle débouche sur une augmentation des violences policières et un futur digne des films Terminator.

«L’usage de robots dans des situations potentiellement meurtrières est une option de dernier recours», a assuré dans un communiqué le chef de la police de San Francisco, William Scott.

«Nous vivons une époque où la violence de masse devient plus fréquente, a-t-il insisté. Nous avons besoin de cette option pour sauver des vies, au cas où ce genre de tragédie se produirait dans notre ville.»

Seuls des officiers haut placés de la police pourraient donner l’ordre d’utiliser un robot pour tuer, selon le communiqué.

La police de San Francisco possède actuellement plusieurs robots, qu’elle peut contrôler à distance et qui sont utilisés «lors d’alertes à la bombe, de matériaux dangereux et d’autre incidents où les policiers doivent garder leurs distances avant de sécuriser les lieux», selon le communiqué.

La nouvelle mesure permettrait d’utiliser ces robots pour placer une «charge explosive» capable de «neutraliser ou désorienter un suspect violent armé ou dangereux qui menace de prendre des vies», selon la police.

«Les robots équipés de cette manière seraient uniquement utilisés pour sauver des vies innocentes», a martelé la police.

«C’est une politique horrible et l’exact opposé de comment la police devrait utiliser les robots», a réagi sur Twitter Paul Scharre, le vice-président du Center for a New American Security, un groupe de réflexion basé à Washington.

«L’avantage des robots est de créer plus de distance entre les forces de l’ordre et une menace, précisément pour qu’elle n’ait pas besoin de recourir à la force létale», a-t-il ajouté, en soulignant que les policiers peuvent utiliser de nombreux moyens pour neutraliser un assaillant sans le tuer – tasers, grenades aveuglantes, gaz lacrymogène, etc.

Pour lui, la décision de San Francico, qui risque d’être suivie par d’autres villes, «est un nouvel exemple de la militarisation de la police américaine», a-t-il dénoncé.

Avec AFP

CONTINUER LA LECTURE

EN CE MOMENT

ActualitéIl y a 2 minutes

Documents saisis chez Trump : la cour d’appel fédérale d’Atlanta lui inflige un revers

En annulant la nomination d’un expert indépendant pour passer en revue les documents saisis chez l’ancien président américain, la cour...

ActualitéIl y a 4 minutes

San Francisco veut autoriser sa police à utiliser des robots capables de tuer

Le Conseil municipal de la ville californienne souhaite que des machines puissent intervenir, uniquement sur ordre d’officiers haut placés, lors...

ActualitéIl y a 6 minutes

Emmanuel Macron se rend à La Nouvelle-Orléans pour célébrer la francophonie

Le président de la République achève sa visite d’État par une visite en Louisiane, où il doit notamment annoncer le...

ActualitéIl y a 8 minutes

La guerre en Ukraine montre que l’Europe n’est «pas assez forte», estime la première ministre finlandaise

La première ministre finlandaise, Sanna Marin, a dressé vendredi 2 décembre un bilan «très honnête» des capacités de l’Europe à...

CélébritésIl y a 10 minutes

«J’aime Hitler et j’adore les nazis», affirme le rappeur Kanye West

Le rappeur Kanye West, de plus en plus isolé après ses récentes remarques antisémites, s’est enfoncé un peu plus jeudi...

ActualitéIl y a 14 minutes

Vaucluse : deux bébés retrouvés morts dans un congélateur

Les corps congelés de deux bébés ont été retrouvés dans un congélateur jeudi, dans la commune de Bédoin (Vaucluse), «au...

ActualitéIl y a 15 minutes

Creuse : il vivait barricadé dans sa mairie, un élu condamné pour outrages sur son adjoint

L’ancien maire d’un village creusois de 80 habitants, qui avait vécu plusieurs semaines barricadé dans sa mairie à la fin...

CélébritésIl y a 19 minutes

Kanye West : le rappeur ruine presque la soirée de Beyoncé et Jay-Z

Le couple de superstars, qui s’est éloigné de Ye , a dîné au restaurant préféré des célébrités Giorgio Baldi’s à...

CélébritésIl y a 19 minutes

Messi répond finalement au boxeur mexicain qui menace de le frapper (vidéo)

Après la victoire de l’Argentine sur la Pologne (2-0), Messi a été interrogé sur ce qui s’est passé samedi dans...

CélébritésIl y a 7 heures

CdM 2022 : «Nous avons besoin d’un…», Rigobert Song avant le match du Cameroun face au Brésil

Rigobert Song dirige le Cameroun à la Coupe du monde. Le match de vendredi contre le Brésil rappelle d’ailleurs au...

SportIl y a 8 heures

CdM 2022 : la réaction d’Achraf Hakimi à la qualification du Maroc pour les huitièmes de finale

Achraf Hakimi, le défenseur du Maroc élu homme du match de la victoire contre le Canada (2-1) qui qualifie son...

SportIl y a 9 heures

Coupe du monde 2022 : le sélectionneur de la Belgique démissionne

Le sélectionneur de la Belgique Roberto Martinez a annoncé jeudi qu’il quittait ses fonctions, après le match nul contre la...

ActualitéIl y a 9 heures

Will Smith : l’acteur admet qu’il a «perdu» quand il a giflé Chris Rock sur scène

Will Smith a admis qu’il avait «perdu» quand il est monté sur scène aux Oscars et a giflé Chris Rock...

ActualitéIl y a 9 heures

Rodrygo et sa petite amie rompent leur relation : «Je suis célibataire. Et je…»

La Brésilienne a mis en ligne une vidéo sur son compte Instagram expliquant que la séparation a eu lieu il...

ActualitéIl y a 9 heures

Un expert royal dit que Harry et Meghan ruineraient les plans de Noël de la famille royale

Un expert royal a déclaré que la présence éventuelle du prince Harry et de Meghan Markle aux célébrations de Noël...

ActualitéIl y a 9 heures

Bill Clinton : l’ex président testé positif au Covid avec des «symptômes légers»

L’ancien président américain Bill Clinton a annoncé mercredi 30 novembre avoir été testé positif au Covid et souffrir de «symptômes...

ActualitéIl y a 9 heures

Mort de la chanteuse du groupe Fleetwood Mac, Christine McVie

La chanteuse-compositrice du groupe de rock britannique Fleetwood Mac, Christine McVie, qui avait également connu le succès en menant une...

CélébritésIl y a 9 heures

«Sans doute, le football appartient à Messi et à Cristiano Ronaldo»

Mauricio Pochettino, ancien entraîneur du PSG a révélé qu’il était fier d’avoir encadré des joueurs de la grandeur de Mbappé,...

ActualitéIl y a 9 heures

Gerard Piqué : ils confirment l’actualité la plus attendue sur l’ex mari de Shakira

De manière totalement surprenante, Gerard Piqué a annoncé il y a quelques semaines sa retraite du FC Barcelone, même si...

CélébritésIl y a 9 heures

Cristiano Ronaldo et Georgina Rodriguez prennent la décision qui secoue l’Espagne

Cristiano Ronaldo se concentre actuellement sur sa participation à la Coupe du monde tandis que Georgina Rodriguez est très attentive...

CélébritésIl y a 9 heures

Shakira et Gerard Piqué : la chanteuse et l’ex footballeur ont pris une décision extrême

Shakira et Gerard Piqué sont parvenus à un accord après un temps de négociation où on ne savait pas ce...

CélébritésIl y a 9 heures

Sergio Ramos : le footballeur a annoncé ce qui effondre Pilar Rubio

Sergio Ramos est en promenade avec sa famille, arpentant les rues du Qatar avec ses enfants et sa femme, qui...

CélébritésIl y a 9 heures

Rafa Nadal : le célèbre tennisma révèle ce qui l’excite au maximum

Rafa Nadal termine une année plus que spéciale pour lui à tous points de vue. Il a réussi à devenir...

CélébritésIl y a 9 heures

Shakira : la clause secrète chanteuse et Gerard Piqué est révélée

Depuis des mois, Shakira et Piqué font la couverture de tous les médias. Sans aucun doute, leur séparation est l’une...

CélébritésIl y a 9 heures

Le divorce de Kim et Kanye est réglé et il devra payer une pension alimentaire mensuelle élevée

Le divorce entre Kim Kardashian et Kanye West a déjà un accord sur la garde des enfants et la propriété....

CélébritésIl y a 9 heures

Ivana Knoll dévoile la vérité : «les Qataris m’ont dit que …»

Le mannequin croate Ivana Knoll a volé la vedette avec ses tenues sexy lors de la Coupe du monde 2022....

CélébritésIl y a 9 heures

«J’ai vu Neymar, Messi et Ronaldinho mais…» avoue Thomas Muller

«Qui est votre footballeur brésilien préféré ?» C’est ce qu’on a demandé à Thomas Müller, dans l’une des questions auxquelles...

ActualitéIl y a 10 heures

Guerre en Ukraine : Biden «prêt à parler» avec Poutine si ce dernier «cherche un moyen de mettre fin à la guerre»

Le président américain Joe Biden s’est dit «prêt» jeudi à parler avec son homologue russe Vladimir Poutine si ce dernier...

ActualitéIl y a 10 heures

Cap Horn : une vague scélérate fait un mort et quatre blessés lors d’une croisière

Une personne a été tuée et quatre blessées lorsqu’une «vague scélérate» a percuté un navire de croisière au sud du...

ActualitéIl y a 10 heures

Accord entre le Chili et la Bolivie sur le statut du fleuve Silala

Le Chili et la Bolivie se sont mis d’accord sur le statut disputé d’un petit fleuve transfrontalier, le Silala, a...