CdM 2022 : «Nous avons besoin d’un…», Rigobert Song avant le match du Cameroun face au Brésil

Rigobert Song dirige le Cameroun à la Coupe du monde. Le match de vendredi contre le Brésil rappelle d’ailleurs au sélectionneur des Lions indomptables l’une de ses premières expériences dans le tournoi.

Song a aujourd’hui 46 ans mais il n’avait que 17 ans lorsqu’il a joué contre le Brésil avec le Cameroun lors de la Coupe du monde 1994 aux États-Unis et qu’il a été expulsé lors de la défaite 3-0.

«Vous me ramenez en arrière. Ce sont des souvenirs, et c’était le rêve de tout enfant de jouer contre le Brésil. J’avais 17 ans, c’était aux États-Unis et je me suis retrouvé titulaire dans ce match contre l’une des meilleures équipes du monde alors que je sortais tout droit du championnat camerounais.

J’ai fait ce que je pouvais faire et je ne savais peut-être pas qu’il y avait des règles à respecter. Ce carton rouge m’a aidé à mûrir en tant que joueur», a déclaré Song lorsqu’il a été interrogé sur ce carton rouge lors d’une conférence de presse jeudi.

Song a participé à quatre Coupes du monde en tant que joueur au cours d’une carrière remarquable qui l’a vu évoluer en club pour des clubs comme Liverpool et Galatasaray. Il a ensuite participé à la Coupe du monde 2014 en tant que manager d’une équipe du Cameroun qui a affronté le Brésil lors de son dernier match de groupe et s’est inclinée 4-1.

Aujourd’hui à sa sixième Coupe du monde, Song sait que le Cameroun doit gagner le match de vendredi au stade Lusail et espérer que la Suisse ne batte pas la Serbie dans l’autre match du groupe G au même moment s’il veut se qualifier pour les huitièmes de finale.

«Nous avons besoin d’un résultat pour rester dans le tournoi et nous ferons tout pour obtenir trois points. Nous n’avons rien à perdre», a-t-il déclaré.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

On voit tout