Al-Nassr met les choses au clair sur les détails du contrat offert à Cristiano Ronaldo

Les révélations s’enchaînent sur Cristiano Ronaldo. Comme évoqué sur notre site, l’attaquant portugais de 37 ans toucherait davantage que la somme de 200 millions d’euros initialement donnée.

Recruté libre par le club du championnat saoudien jusqu’en 2025, l’ancien joueur de Manchester United devrait percevoir 200 millions d’euros supplémentaires, cette fois non pas pour sa présence sur le terrain.

D’après une source proche de la formation basée à Riyad, le natif de Funchal serait invité à devenir l’ambassadeur de l’Arabie Saoudite dans le cadre de sa candidature à la Coupe du monde 2030, aux côtés de la Grèce et de l’Egypte. Mais la réalité serait bien

Dans un communiqué publié mardi sur son compte Twitter, Al-Nassr est sorti du silence sur le contrat de “CR7” – dont la rumeur sur un possible prêt à Newcastle a été balayée d’un revers de la main par l’entraîneur des Magpies Eddie Howe – et a apporté un cinglant démenti.

«Al-Nassr tient à préciser que, contrairement aux articles de presse, le contrat de Cristiano Ronaldo avec Al-Nassr n’implique aucun engagement envers une candidature à la Coupe du monde.

Son objectif principal est avec Al-Nassr et de travailler avec ses coéquipiers pour aider le club à réussir.» Des premiers pas en compétition officielle qui doivent encore attendre.

Conséquence d’une suspension de deux matchs prononcée par la Fédération anglaise de football, lorsqu’il portait encore le maillot de Manchester United, et applicable avec sa nouvelle destination, Cristiano Ronaldo n’est pas encore autorisé à évoluer sous ses nouvelles couleurs.

Les débuts très attendus du quintuple Ballon d’Or avec le club entraîné par le Français Rudi Garcia, leader de la Saudi Pro League après douze journées, sont programmés le 22 février prochain contre Ettifaq.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

On voit tout